21.2.18

La haine

 Tu t'es réconcilié avec l'humanité en lisant Cioran tout au long de la matinée. Dans l'un des passages compulsés, l'image venue d'un bal évoqué par Cioran t'as largement fait sourire et te feras encore sourire pendant pas mal de temps : « La haine qu’on lit dans les yeux des jeunes filles que personne ne fait danser m’inspire plus de terreur que les salles d’opération ».

No comments:

Post a Comment